Clauses-relatives-définies-et-indéfinies-abaenglish

La proposition relative en anglais

La proposition relative en anglais a comme fonction, comme dans le cas du français, d’ajouter de l’information relativement importante concernant le sujet ou l’objet de la phrase. Généralement, elle se place immédiatement après le substantif auquel elle se réfère et s’introduit au moyen d’un pronom relatif ou d’un adverbe relatif.

En anglais, il existe deux types de propositions relatives : la proposition relative restrictive et la proposition relative non restrictive (ou accidentelle). Découvrons ensemble les différences.

Proposition relative restrictive

La proposition relative restrictive (en anglais defining) fournit de l’information indispensable pour identifier le sujet ou l’objet de la phrase. Sans elle, la phrase change complètement de signification. La proposition restrictive se trouve immédiatement après le sujet ou l’objet de la phrase et n’est jamais séparé du reste des éléments par des signes de ponctuation. Généralement, elle s’introduit au moyen d’un pronom relatif (who, that, which, whose et whom)

Les pronoms relatives qui introduisent les propositions relatives restrictives sont les suivants :

  • proposition relative du sujet

personne : who, that
chose : which, that

The man who is talking to Anne is my math teacher.
(Le monsieur qui parle avec Anne est mon professeur de mathématiques)

The book which was published last year would be perfect for your exam.
(Le livre qui a été publié l’année dernière serait parfait pour ton examen)

  • proposition relative de l’objet

personne: who, whom, that
chose : which, that

The girl who you met this morning is my cousin.
(La fille que tu as connue ce matin est ma cousine)

The book which I am reading is absolutely wonderful.
(Le livre que je suis en train de lire est absolument fantastique)

  • proposition relative possessive

whose

I have a friend whose dog won a prize in a competition.
(J’ai un ami dont le chien a gagné un prix lors d’une compétition)

Lorsque le sujet de la proposition relative est l’objet de la phrase, en anglais parlé, le pronom relatif peut s’omettre.  

She is the girl he was talking about.
(C’est la fille de laquelle il t’a parlé auparavant)

This is the skirt I bought last week.
(C’est la jupe que j’ai achetée la semaine dernière)

En anglais informel, on a tendance à préférer le pronom relatif that.  

I am going to deliver the talk that I have prepared for the occasion.
(Je vais donner la conférence que j’ai préparée pour l’occasion)

This is the flat that I would like to buy.
(C’est l’appartement que j’aimerais acheter)

Proposition relative non restrictive

La proposition relative non restrictive fournit de l’information supplémentaire sur le sujet ou l’objet de la phrase, mais elle n’est pas essentielle pour l’identifier et elle ne change pas la signification de la phrase. Elle se place immédiatement après le mot auquel elle se réfère et elle est toujours secondaire, c’est-à-dire, qu’elle est séparée du reste de la phrase au moyen de virgules.

Les pronoms relatifs qui introduisent les propositions relatives non restrictives sont les suivants :

  • proposition relative du sujet

personne : who
chose : which

Mary, who was my classmate, graduated last year.
(Mary, qui a été ma camarade classe, a été diplômée l’année dernière)

  • proposition relative de l’objet

personne : who, whom
chose : which

Doctor Smith, who I consider to be a very professional person, is retired now.
(Le Docteur Smith, que je considère une personne très bien préparée, est maintenant à la retraite)

  • proposition relative possessive

whose

Judy, whose children are still going to school, is a young and dynamic lady.
(Judy, dont les enfants vont encore à l’école, est une femme jeune et dynamique)

Différences entre la proposition restrictive et la proposition non restrictive

Contrairement à la proposition restrictive, dans la proposition non restrictive, on doit toujours exprimer le pronom relatif. En outre, dans la proposition non restrictive, il n’est pas possible d’utiliser le pronom relatif that.

Mais la différence la plus significative se trouve dans la signification.De fait, elles peuvent parfois sembler très similaires, mais la signification change. Dans ce cas, la seule manière de les identifier est possible par la présence ou l’absence de virgules. Souviens-toi : les propositions relatives restrictives ne comportent jamais de virgules, alors que les propositions non restrictives sont toujours secondaires.  

Restrictive Non restrictive
Dario’s sister who works at the GP is named Gloria.

(La sœur de Dario qui travaille au cabinet médical s’appelle Gloria)   

Dario’s sister, who works at the GP, is named Gloria.

(La sœur de Dario, qui travaille au cabinet médical, s’appelle Gloria)  

Darío a plus d’une sœur et la proposition relative est restrictive car il est essentiel de comprendre de quelle sœur on parle. Dario a seulement une sœur et la proposition relative n’est pas restrictive car il n’est pas nécessaire de comprendre de quelle sœur on parle.  

En général, les propositions relatives en anglais sont beaucoup plus simples qu’il n’y paraît au début. Si tu crois qu’il est important d’apprendre une langue correctement et pas seulement de te faire comprendre, tu n’es pas le seul. ABA English compte actuellement plus de 17 millions d’étudiants qui ont choisi d’améliorer leur anglais à l’aide d’une méthode naturelle et effective. Nous t’offrons 114 leçons vidéo gratuites et la même quantité de courts-métrages qui t’aideront à apprendre l’anglais rapidement et sans effort. Qu’attends-tu ?

OK, je veux essayer le cours !
OK, je veux télécharger l’app !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *