Apprendre-l'anglais-cela-dépend-de-l'attitude-de-chacun-abaenglish

Apprendre l’anglais est une question d’attitude

Combien de fois as-tu déjà écouté quelqu’un dire “Je suis désolé, mais je ne peux pas” ? De fait, nombreux sont ceux qui sont convaincus que des qualités telles que l’intelligence, l’intuition et la logique sont la base du succès. Mais bien que ces qualités soient importantes, elles ne constituent pas pour autant la clé pour aboutir à tes objectifs.

Une étude réalisée par la psychologue Carol Dweck de l’Université de Stanford a montré que c’est l’attitude mentale et non le coefficient intellectuel qui fait la différence. La chercheuse a classé le comportement des personnes en deux catégories.

  • Mentalité statique
    Les personnes avec cette mentalité croient qu’elles ne peuvent pas améliorer leurs résultats. Lorsqu’elles se retrouvent face à un obstacle, elles jettent tout simplement l’éponge et parviennent à la conclusion qu’elles ne sont pas suffisamment douées.
  • Mentalité de croissance
    Celui ou celle qui possède une mentalité de croissance ne se laisse pas vaincre par les échecs. Au contraire, cette personne a conscience qu’elle peut s’améliorer grâce à l’engagement. Les défis sont considérés comme des opportunités pour apprendre quelque chose et pour se tester soi-même.

En conclusion, les personnes qui font preuve d’une mentalité de croissance peuvent aboutir à leurs objectifs car elles ne s’avouent pas vaincues et ne se laissent pas aller au découragement et elles réussissent ainsi à compenser n’importe quel défaut personnel grâce au travail et à la détermination.

Pour bien comprendre ce concept, pense un instant à l’exemple de l’exercice physique qui demande de la constance et de la détermination. Un athlète pourrait avoir toutes les caractéristiques physiques pour un rendement optimal, il pourrait également avoir la possibilité d’accéder à un cours de haut niveau, mais s’il ne s’engage pas, il n’obtiendra pas les résultats escomptés malgré ses conditions excellentes. Au contraire, un athlète qui n’a pas tous les caractéristiques physiques, mais qui est très motivé, pourra surmonter les obstacles physiques et atteindre les résultats souhaités grâce à l’engagement et à l’attitude adéquate.

Attitude mentale et apprentissage des langues

Dans le cas de l’apprentissage d’une nouvelle langue, la détermination et l’acquisition d’une mentalité de croissance sont également importantes. Nombreux sont ceux qui, après plusieurs tentatives ayant échoué, pensent que les langues ne sont pas faites pour eux et jettent l’éponge. En réalité, il existe très peu de personnes qui ont des compétences pour les langues. Apprendre une langue, plus qu’un penchant naturel, requiert une attitude correcte et un engagement constant. Les fautes et erreurs sont, de fait, une partie intégrante du processus d’apprentissage, mais ce qui fera la différence, c’est la manière avec laquelle une personne acceptera les défis et fera face aux erreurs.

Tout le monde, même les étudiants les plus doués, devra lutter contre les sentiments de frustration tels que devoir parler en public avec une prononciation peu naturelle, la sensation de ne pas pouvoir bien exprimer les concepts les plus simples et les erreurs grammaticales. Après tout, même les enfants, lorsqu’ils apprennent à s’exprimer, commettent des erreurs, mais ils ne s’avouent pas vaincus.

Stratégies pour acquérir une mentalité de croissance

L’attitude mentale correcte n’est pas innée et est souvent le résultat d’une combinaison de facteurs tels que les expériences, les souhaits et l’auto-perception. Si pour une raison ou une autre, nous nous rendons compte que nous devons faire des ajustements, nous aurons toujours le temps.

Pour développer l’attitude mentale correcte, nous avons besoin d’ingrédients tels que la conscience, la motivation appropriée, un peu de travail et une bonne stratégie d’action. Essaie d’implémenter les stratégies suivantes :

  • Apprends à tolérer la frustration
    Combien de fois es-tu tombé lorsque tu apprenais à rouler à vélo ? Mais finalement, tu as réussi à pédaler ! Si tu avais arrêté au premier échec, tu t’en voudrais certainement aujourd’hui. Tu dois donc accepter le fait que lutter contre la frustration et les difficultés fait partie de la voie d’apprentissage d’une deuxième langue. Reconnaître ce fait t’aidera à ne pas te décourager face aux difficultés.
  • Prends des risques
    Lorsque tu vois que tu as commis des erreurs et que tu as du mal à t’exprimer, ne te décourage pas. Prends des risques et tu verras que les résultats ne tarderont pas à arriver, même la progression la plus minime te motivera à aller de l’avant et à faire de nouveaux pas.
  • Etablis un objectif
    Si tu as décidé d’apprendre l’anglais, c’est pour une raison spécifique. Lorsque tu te sens découragé, souviens–toi de ta motivation au moment de t’embarquer sur la voie de l’apprentissage.
  • Profite du voyage
    Ne regarde pas seulement l’objectif, apprends à aimer ce que tu fais. Si tu te focalises sur les aspects positifs de la langue que tu étudies, l’apprentissage sera plus plaisant et par conséquent, plus naturel. Essaie d’adapter tes besoins d’étude à ce que tu aimes faire, par exemple, si tu aimes la musique, inclus-la dans ton programme d’étude avec les paroles en anglais. Si ta passion est le ciné, alors incorpore des films dans ton programme !

Prêt à commencer du pied droit ?

Pense à cela ! ABA English t’offre tout ce dont tu as besoin pour apprendre l’anglais. Tu as à ta disposition des leçons vidéo de grammaire, des professeurs qualifiés, des courts-métrages basés sur des situations de la vie réelle et beaucoup d’autres outils éducatifs. De ton côté, tu as seulement besoin de la motivation adéquate pour commencer ce fantastique voyage dans l’apprentissage de l’anglais. Tu es prêt à y prendre part ? Il suffit d’un seul clic !

Oui, je veux essayer le cours !
Oui, je veux voir un court-métrage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *